Actualités

Participez à notre action

(un reçu fiscal sera envoyé sur simple demande)

En adhérant à l'association (cotisation Membre bienfaiteur à partir de 50 €) en versant un don sur notre compte chèque postal 4591492 T  La Source
.
Cotisations et dons déductibles des impôts

Lire la suite...

URGENT

Le choeur d'artichaut de Boulogne cherche des chefs de pupitres bénévoles.

Les instrumentistes (guitare, saxo, contrebasse, accordéon) sont aussi bienvenus...

Lire la suite...

Un dimanche...

Un dimanche, 10h du matin. Une etrange animation saisit la rue Notre-Dame des Champs… De tous cotes surgissent des jeunes adultes, l'air ensommeille mais deja le sourire aux levres. Ils ont entre 25 et 45 ans pour la plupart. Ils viennent de Boulogne-Billancourt, mais aussi parfois de beaucoup plus loin. Leurs sacs ont d'etranges formes, sous lesquelles un passant perspicace devinerait une harpe, un orgue electronique, un hautbois, un accordeon, une guitare… Que se passe-t-il donc? Le Ch?ur d'Artichaut vient passer un dimanche avec les residants d'une maison de retraite. Et, comme il s'agit ce mois-ci d'une maison tenue par les petites s?urs des pauvres, le Ch?ur va aussi animer la messe dominicale et puiser aux sources de l'Amour pour vivre cette journee.

Une heure et demie plus tard. Dans le jardin ensoleille, chacun se salue amicalement. Il faut dire que les choristes ne se sont pas vus depuis…la repetition de jeudi dernier! Arrivent ceux qui ne souhaitaient pas participer a l'eucharistie, et l'on se met en place petit a petit pour chanter. Les voix de femmes encadrent les basses et les tenors qui sont majoritaires! Une premiere particularite de ce ch?ur pas comme les autres… Dans ce cadre verdoyant, au soleil de juin, la "generale" prend des allures estivales. Les alti bavardent, tandis que soprani et basses sont un peu dissipes…Mais avec un sourire et une douce fermete, la chef de ch?ur Nathalie Zanon obtient tout ce qu'elle veut. Il faut offrir au public le plus beau concert possible cet apres-midi. La chanson de Charles Aznavour Les Comediens lance la dynamique; puis les alti commencent a entonner Les Champs Elysees (J. Dassin) avec des interludes au hautbois; suit Allez la vie (I. Aubret), un hymne joyeux a la vie; Quel plaisir de chanter L'Irlandaise, une chanson delicieuse de Claude Nougaro, aussi tendre qu'Aragon et Castille (B. Lapointe) est tonique! Apres Les Acadiens (M. Fugain), il est deja temps de pique-niquer. Au Ch?ur d'Artichaut, on sait vivre et gouter les bonnes choses. Ah, si vous connaissiez le gateau au chocolat de Martine, et la salade maison d'Ines!

Profitons de cette tablee pour observer de plus pres les choristes. Plusieurs nationalites sont representees. Nelly, une jeune femme russe, s'occupe de son bebe. Arzun, demandeur d'asile bengali, a bien change depuis qu'il est entre au Ch?ur d'Artichaut. Il est arrive tres choque par les sevices subis dans son pays et obnubile par ses dossiers pour l'OFPRA. Desormais, il a des amis francais. L'extraordinaire diversite des choristes n'est pas simplement d'ordre culturel. Si la majorite d'entre eux est a l'image de la population boulonnaise assez favorisee, tous les milieux socio-professionnels sont representes, de Francois qui a vecu plusieurs annees a la rue a Paul-Henri qui fait partie des clubs les plus "selects" du Tout-Paris. Aujourd'hui, Jean-Pierre est absent car il est en cure de desintoxication de l'alcool, et chacun a hate de le retrouver lors de la tournee sur la Cote d'Azur fin aout! Un nouveau arrive en cours de pique-nique. Il n'a jamais chante, mais est attire par la convivialite du Ch?ur d'Artichaut. Il ne sait pas encore que Nathalie, decelant des talents d'imitateur, va l'embaucher pour presenter les chansons pendant le concert dans deux heures… Apres le repas, il reste tout juste le temps de repeter Happy Day , avec la pianiste coreenne de 16 ans qui fait des miracles d'improvisation. C'est un premier essai dans le style gospel qui sera developpe l'an prochain, avec l'aide d'un professionnel. L'excitation monte au fur et a mesure que l'heure du concert approche. C'est le moment tant attendu du deguisement, puisque, pour ce dernier concert de l'annee, les habituels costumes de scene ont ete delaisses. Alors que j'observe avec curiosite la transformation d'une timide soprano en incroyable Minnie, un Dracula surgit derriere moi, entre une Chinoise et un clown. La palme peut etre decernee a… un plongeur dont l'arrivee est saluee par une salve d'applaudissements tout a fait meritee.

Le Ch?ur d'Artichaut est maintenant attendu par son public. Il lui faut prendre place dans la salle de spectacle. Les chefs de pupitres s'activent derriere le rideau de scene, tandis que Laurent et Christel distribuent aux personnes agees les livrets contenant les paroles des chansons ecrites en gros caracteres. Le public pourra ainsi participer aux "musettes" que le Ch?ur entonne a l'unisson accompagne par l'accordeon. Chut! Cela va commencer!

On ne raconte pas la magie d'un spectacle. Il faut pourtant que je dise la joie des personnes agees, et leur etonnement lorsque des jeunes cavaliers viennent maladroitement les inviter a valser. Aujourd'hui, c'est vraiment la fete! Il parait qu'on a deja vu des choristes danser avec des personnes en fauteuil roulant…Vous croyez ca possible?

Le concert est fini. Des choristes continuent a chanter de facon informelle, a la demande, tandis que d'autres bavardent avec le public ou partagent leur gouter. Une heure et demie apres, tout le monde est encore la! Les choristes prennent une ultime photo de groupe dans le jardin. Qu'il est difficile de se quitter…jusqu'a jeudi prochain!